Flash! Flash! Menace de mort contre le journaliste Jean Nazaire Jeanty par le maire de la ville des Cayes, Jean Gabriel Fortuné. 

Selon le journaliste de radio Lebon FM et correspondant permanent de radio Caraïbes FM, Me. Fortuné lui a proféré des menaces de mort alors qu'il était en exercice de ses fonctions. L'ancien parlementaire devient maire aujourd'hui lui a injurié, insulté en présence des agents de la PNH et certains membres de la Croix rouge haïtienne et des membres de la protection civile. Gabriel Fortuné a déclaré:
"Si te gen yon sèvis sekrè nan peyi a Nazaire tap deja mouri epi sil te la Russie oubyen an rèpiblik dominikèn li bal 24h poul te fi-n viv sou tè a" Jean Nazaire Jeanty qui se trouve actuellement dans une situation très difficile fait appel à la coorporation des médias, journalistes, les organismes des droits humains nationaux et internationaux, à la PNH et à la justice haïtienne de mieux garantir sa sécurité et celle de sa famille dans le Sud.

NB, le jeune fonds-verrettien, correspondant de la  RTVC dans le viseur du maire des Cayes depuis l'assassinat du policier au commissariat des Cayes dont le nom de Guy Philippe, son bon ami a été cité. 

TT pour Haïti/FV